Formations expression orale et expression écrite

Sophie Joignant, formatrice communication

Sophie Joignant, Formatrice aux arts de la parole

« Le plaisir de conter est le meilleur moyen de vaincre sa peur de dire »

Mes formations s’adressent à toutes les personnes intéressées par le conte et par l’art de conter des histoires, mais aussi et plus largement, à toutes celles qui souhaitent acquérir plus d’aisance et d’efficacité dans leur façon de s’exprimer et de communiquer à l’oral : bibliothécaires, enseignants, animateurs, étudiants, responsables d’association, directeurs de services en entreprise etc … Je réponds donc aux demandes des bibliothèques et des médiathèques, associations de conteurs, festivals de contes, enseignants en école primaire, en collège et en lycée, alliances françaises, instituts culturels français, universités, grandes écoles, entreprises, centres de formation professionnelle … Dans toutes mes formations, j’accorde une place importante au travail du corps, du souffle et de la voix, outils essentiels du conteur.

Ces formations sont modulables à la demande.

Devis sur demande

Je reste ouverte à toute idée de projet.
N’hésitez pas à me téléphoner ou à m’écrire pour en parler.

8 et 9 Octobre
« Dire le désir »
Stage d’expression orale

>>>plus d’infos

« Les Voix du Conteur »

Public : conteurs débutants et confirmés

Raconter une histoire n’est pas aussi facile qu’il n’y parait. Il faut choisir les images précises, la parole vraie. Chercher le bon rythme, trouver sa propre énergie. Puiser en soi la parole juste pour mieux porter les histoires. Il s’agira tout au long de cet atelier, de chercher à travers l’exploration de nos différents modes d’expression (la voix, le mouvement, l’écriture) l’originalité et le fondement de notre parole. Un petit laboratoire fait de partage, de jeux, de plaisir et d’émotions.

« Sur les sentiers de la création »

Public visé : enseignants des écoles primaires

Il s’agit de montrer comment on peut utiliser les contes à l’école avec les élèves, avec quels objectifs et quels sont les bienfaits de ces applications sur le plan des apprentissages notamment de la lecture, de l’écriture, de l’élocution et de l’imagination. A partir de la présentation d’un corpus de contes adaptés à l’âge des enfants (contes merveilleux, contes étiologiques, contes de randonnées, comptines, vire-langues…) une série d’exercices pratiques sera proposée aux enseignants afin de mettre en lumière la spécificité orale des contes et afin d’expérimenter l’art de conter des histoires. Des conseils et des outils leur seront également proposés pour animer au sein de leur classe des ateliers d’enfants conteurs et des ateliers de créations de contes.

« Contes et Français Langue étrangère, dialogue des cultures »

Public visé : Professeurs de français à l’étranger

Le conte plonge ses racines dans la tradition orale de différentes cultures et en tant que tel, il constitue un acte de communication. Installer un atelier-conte en classe de FLE permet donc à la fois d’étudier de quelles façons les coutumes et les traditions d’un peuple passent par les contes et les légendes, mais aussi comment, à travers le langage et l’univers créatif de chaque conteur, les contes se transmettent et évoluent à travers le temps et les frontières. Cela nous conduira à comparer différentes versions d’un même conte et à voir comment transposer un conte étranger dans sa propre culture ou à une époque particulière. L’autre particularité du conte est dans sa relation intrinsèque aux images mentales. Les conteurs disent en effet que « L’histoire n’est pas dans les mots, elle est dans le rêve de ceux qui la font ». Cela signifie que pour retenir un conte, il ne s’agit pas de l’apprendre par coeur et de s’attacher aux mots, mais que ce sont les images du conte qui permettent de s’approprier la narration. C’est la raison pour laquelle nous travaillerons beaucoup avec des supports visuels comme des photos, des cartes postales, des cartes à jouer…Il s’agira également de travailler sur le rôle de « témoin » du conteur et à partir de cela de s’exercer à raconter des histoires de façon claire, convaincante et la plus harmonieuse possible (vaste travail!) Il s’agira donc pour chaque stagiaire, à travers ces différents exercices, de trouver « sa propre parole conteuse » et cela dans la langue de Molière. Choisir le mot juste, le mot qui déclenche l’imaginaire chez l’auditoire, chercher le rythme de l’histoire… Nous travaillerons aussi beaucoup avec les mots : les mots-images, les mots-mémoires, les mots-tordus…Toute une approche à la fois imaginative, sensitive, émotive et linguistique de la langue française.

« S'exprimer avec aisance et maitrise »

Public visé : Individuel ou collectif / Entreprises

 Savoir communiquer avec aisance est un atout décisif tant sur le plan personnel que professionnel. Toutefois, la plupart d’entre nous n’y sommes pas préparés. Avec des techniques précises tirées du travail du comédien et du conteur, cette formation vous permettra d’acquérir les outils et les appuis pour communiquer avec confiance, efficacité et plaisir.  

PUBLIC CONCERNÉ :

  • Vous êtes amené à prendre souvent la parole dans le cadre professionnel, associatif ou personnel
  • Vous préparez un examen
  • Vous vous apprêtez à occuper de nouvelles fonctions
  • Vous devez animer une équipe, convaincre une assemblée, faire passer un message fort

OBJECTIFS :

  • Enrichir ses moyens d’expression (gestuelle, voix, regards,.)
  • Renforcer la confiance en soi et développer sa présence
  • Etablir une relation de qualité avec son interlocuteur
  • Structurer son discours
  • Apprivoiser son trac et gérer ses émotions

LE + DE CETTE FORMATION

  • Animée par une une formatrice en communication certifiée FFP issue du spectacle vivant (brochure à télécharger)
  • Avec des techniques de théâtre concrètes, ludiques et efficaces immédiatement transposables dans le quotidien.

MÉTHODE : Méthode active, participative et ludique. Exercices issus du travail de l’acteur, techniques de théâtre, échanges collectifs, apports théoriques, jeux de rôles et mises en situation. Utilisation de la vidéo avec analyse en 3 temps (ressenti du stagiaire, retours du groupe, débriefing du formateur). Allers et retours constants entre le terrain des exercices et la réalité professionnelle.

CONTENU :

  • ENRICHIR SA PALETTE D’EXPRESSION avec les techniques de l’acteur:
    • Le langage du corps : ancrage, gestes, regards, postures.
    • La voix : articulation, débit, volume, expressivité.
    • Trac : travail sur la respiration, utilisation de la visualisation positive, relaxation, rôle des silences .
    • Émotions : les apprivoiser pour en faire ses alliées
  • DÉVELOPPER SA PRÉSENCE, SON CHARISME
    • Lever les inhibitions, prendre toute sa place
    • Prendre conscience de ses atouts et les valoriser
    • Identifier ses pistes de progrès et mettre en place une stratégie de changement
    • Affirmation de soi
  • ÉTABLIR UNE RELATION DE QUALITÉ
    • Les fondamentaux de la communication interpersonnelle
    • Importance de l’écoute, du questionnement, de la reformulation
    • Être et rester acteur dans la relation
    • Assertivité : s’affirmer sans agressivité, oser dire « non »
    • Gestion des situations délicates (interlocuteur agressif,.)
  • ORGANISER SON DISCOURS
    • Organisation des idées, structure du message,
    • Déterminer un objectif et garder le cap
« Le storytelling : un outil pour développer votre charisme »

Pour convaincre, faire adhérer, susciter l’enthousiasme autour d’un projet, il faut bien sûr savoir s’exprimer, mais aussi être capable d’emmener l’auditoire dans une histoire. En puisant dans la force narrative des contes et en s’inspirant du travail du conteur, vous apprendrez à ré-enchanter votre façon de communiquer et à propager l’optimisme, moteur d’énergie individuelle et collective, pour ouvrir la voie à de nouvelles façons de travailler ensemble. Durée : 2 jours (14 heures)

PUBLIC CONCERNÉ :

  • Chargés de communication
  • Toute personne amenée à présenter et défendre un projet

OBJECTIFS :

  • Retrouver le plaisir de raconter des histoires
  • Chercher en soi une parole juste, claire, sincère, capable de toucher l’auditoire et de susciter l’adhésion
  • Renforcer la confiance en soi et développer sa présence
  • Augmenter sa capacité d’improvisation, de mémorisation et d’imagination
  • Mobiliser et capter son auditoire autour d’une vision, d’un projet

LE + DE CETTE FORMATION :

  • Animée par une conteuse professionnelle
  • Formatrice aux arts de la parole et en communication orale
  • Formatrice en ateliers d’écriture
  • Gout de la transmission d’un savoir-faire, celui de la parole contée
  • Connaissance du Conte en tant que genre narratif (Apports théoriques)
  • Expérience de la scène et du public (Gestion du trac, ancrage)
  • Auteur de spectacles (Eveil à la créativité, structure du récit)

MÉTHODE : Méthode active, participative et ludique. Apports théoriques, exercices issus du travail du conteur, expression orale et créativité. Pour une implication maximale de chacun, le nombre des participants est limité à 12

CONTENU :

  • LA SPÉCIFICITÉ DU CONTE : Un genre narratif structuré Imprégnation et apports théoriques
    • Les différents types de contes
    • Les mythes
    • Ses valeurs : la quête, le courage, l’humilité, la générosité, le dépassement de soi, l’accomplissement de soi …
    • Portée universelle (Pouvoir des émotions)
    • Le schéma canonique et le schéma actantiel

    L’Oralité Récit de transmission orale

    • Un art de la parole
    • Un art de la relation
  • LE TRAVAIL DU CONTEUR : Trouver sa propre parole en cultivant l’art de la relation avec le public en direct
    • Détente – Lâcher prise: Se rendre disponible à cette nouvelle énergie, le corps en éveil, les sens en alerte
    • Travail sur les 5 sens : aiguiser son rapport au monde
    • Pouvoir de créer des images
    • Expression : Voix, souffle, articulation, débit, volume, rythme, intensité, engagement corporel …
    • Engagement de la parole, authenticité Exercices d’impro à partir de récits d’expériences personnelles
    • Pouvoir de conviction : « Le Mentir Vrai » Exercices sur les menteries
    • Relation : gestion des émotions, ancrage, mémoire et concentration, écoute active, visualisation positive
  • COMMENT CONSTRUIRE UNE HISTOIRE EFFICACE ET DEVELOPPER SON LEADERSHIP ? Une histoire qui tient la route et qui surprend (accroche, suspens) Une histoire qui parle à la fois à la raison et aux émotions Une histoire qui stimule l’auditoire et insuffle de l’énergie positive
    • Structurer son récit Organisation des idées, structure du message Schéma narratif : lieu, actions, personnages, enjeux, obstacles, résolution du problème Exercices stimuli pour l’imaginaire Organisation du discours
    • Incarner son récit, apporter un supplément d’âme La parole qui conte est plus forte que celle qui explique (partage d’expériences, rapport au Monde) Exercices d’auto-collectage (Mémoire, autobiographies réelles ou imaginaires, mythologies du quotidien, grappes de sensations …)
    • Bâtir une histoire qui rassemble son équipe pour créer une vision, susciter l’adhésion et propager l’optimisme Déterminer un objectif et garder le cap (message à délivrer) Inspirer confiance, s’appuyer sur des valeurs communes Exercices de création collective. Conter à plusieurs

BILAN : Débriefing Rappel de la globalité des moyens à mettre en jeu pour développer son charisme Plan individuel de progrès

« Les ateliers du Dire et de l'Ecrire »

Classes de Collèges et de Lycées

Ces ateliers sont principalement axés sur l’Oralité.

CONTENU : Chaque projet est introduit par un spectacle sur le thème choisi au préalable par l’enseignant. Cette représentation est suivie d’un échange entre la conteuse et les élèves. Les ateliers ont lieu de préférence en demi-groupe (nombre d’ateliers à définir en fonction du budget alloué). A travers des exercices d’échauffement corporel et vocal ( élocution, le souffle, la voix, le rythme, le mouvement, l’attitude corporelle, l’ancrage …) et des exercices sur la structure des contes et sur la façon de les raconter (travail sur les images, les silences, l’implication du conteur, le rôle du narrateur et celui des personnages, la relation avec l’auditoire …), les élèves sont invités à expérimenter l’art de conter , à engager leur propre parole et à structurer leur récit.

THÈMES ET SPECTACLES PROPOSES :

OBJECTIFS :

  • Développer chez l’élève sa capacité d’écoute et d’attention, éveiller son imagination, l’aider à prendre confiance en lui et à mieux maitriser son expression orale …
  • Établir des passerelles entre l’expression orale et l’expression écrite.
  • Développer chez les élèves le plaisir de raconter en public avec ses propres mots.
  • Aider l’élève à devenir acteur de ses apprentissages.
  • Développer chez les les élèves le goût pour le Spectacle Vivant.
  • Aborder la littérature d’une manière différente, plus sensitive, pour mieux l’apprécier.
« L'Atelier d'écriture »

Public visé : Adultes / Bibliothèques

J’anime L’atelier d’écriture comme un moment d’échange autour de la Littérature et du plaisir d’écrire. Jeux d’écriture, fictions à une ou plusieurs mains, biographies imaginaires, écritures croisées, correspondances, récits de vie, devinettes… Cet atelier est ouvert à tous. Nul besoin d’être « fort en écriture » ou d’être « calé en littérature » pour participer à l’atelier. Toute personne animée du désir d’écrire est la bienvenue. Je crée mes consignes d’écriture à partir de mes lectures préférées et de mon imagination. Ces consignes définissent un cadre et agissent comme des « embrayeurs » qui stimulent l’imagination de chacun. Le grand plaisir de l’atelier d’écriture est aussi celui du moment de partage, où chacun découvre la prose des autres dans un climat de confiance et de convivialité.

Durée de chaque atelier : 2 heures * Je suis titulaire du DU de Formation d’animateurs en ateliers d’écriture ( Université d’Aix-en-Provence)